Blogmas n°12: vivre pleinement dans le présent

Coucou,

Ce soir je vous parle d’une thématique qui me préoccupe beaucoup en ce moment, le lâcher prise, vivre dans le présent, ne pas penser au passé et ne pas trop planifier le futur. La vie est courte, et plus ou moins selon les personnes, je crois que l’on passe beaucoup trop de temps ailleurs que dans l’instant présent.

Je me suis rendue compte par ma propre expérience mais aussi en discutant avec des collègues de boulot ces dernières semaines et que l’on pense beaucoup au passé : la nostalgie, les souvenirs, les regrets font souvent surface dans nos vies, et on passe également beaucoup de temps à ce soucier de l’avenir, de ce qui arrivera demain, à planifier nos week-ends, ce qu’on fera l’année prochaine, et à quel âge on veut se marier, et avoir des enfants… Finalement je me rend compte que l’on vit rarement à 100% dans le présent, à tel point que cela peut devenir un frein pour vivre notre vie pleinement et intensément.

Pour ma part, je suis une grande nostalgique du passé, je repense souvent aux bons moments que j’ai vécu à l’IUT, à l’Ecole, avec mes copines, mes voyages, et j’ai du mal à y penser de façon positive. Je ne sais pas comment dire, je suis heureuse de les avoir vécu évidemment, j’adore me souvenir de ces moments, mais je suis également triste de me dire que je ne les vivrai plus. Je me dis parfois que j’aimerai inventer une machine qui me ferai revivre un moment précis de ma vie. Quant au futur, je me rends compte que je passe mon temps à vouloir tout planifier, tout contrôler … je suis exigeante, je m’imagine que les choses vont se passer de telle ou telle façon, et je peux parfois être déçue lorsque cela se passe différemment.  Et finalement le présent dans tout ça, est-ce que j’en profite suffisamment ? Comment faire pour vivre pleinement sa vie dans le présent ?

__________________________________________

ARRÊTER DE S’INQUIETER

Être raisonnable, planifier les week-ends en famille ou entre amis et être prévoyant pour l’avenir, (comme être économe par exemple), sont de vraies qualités. Mais s’inquiéter constamment pour le futur représente un véritable frein pour le développement personnel, le bien-être et les projets. Je me rends compte qu’il est finalement impossible d’agir pleinement si on se pose sans cesse des questions ou si l’on doute en permanence des conséquences que pourraient avoir nos actes. A chaque situation, chaque jour, il y aurait des dizaines de questions à ce poser, et soyons honnêtes, on se les pose ! “Et si je rate mon exam, et si je foire cet entretien, et si on se sépare, et si je n’ai pas cet appart, et si il pleut, et si et si et si…”

On se pose tellement de question qu’on arrive à se faire peur toutes seules comme des grandes, à s’inquiéter d’un truc qui à la base était positif (entretien pour le boulot, week-end planifié en famille ou avec des amis), et parfois même on se décourage. nous avons tous peur, c’est un sentiment naturel et humain, parfois bénéfique car il nous pousse à nous dépasser, mais la peur ne soit pas nous faire renoncer. Nos inquiétudes pour le futur sont finalement parfois très loin de la réalité, et nous avons perdu du temps présent à angoisser pour des actions futures.

Je me suis rendue compte que toutes les questions que je me pose en amont, tous les doutes que je ressens ne me permettent pas pour autant de contrôler une situation. Je pense que si je laissais les questions de côté, si je lâchais prise et reprenais le dessus, je pourrai vivre de façon encore plus spontanée.

__________________________________________

LAISSER LE PASSE DANS LE PASSE

Le passé me perturbe. Qu’il soit heureux ou malheureux, j’ai une très forte capacité à m’accrocher au passé. Il est vrai que les expériences et événements que nous avons vécus font de nous ce que nous sommes aujourd’hui, mais doivent-ils pour autant définir ce que nous serons demain ? Je ne regrette pas énormément de choses de mon passé, je ne ressasse pas de façon négative des choses que j’aurai voulu faire différemment. En revanche je pense souvent à des moments de ma vie que j’ai aimé et je suis triste que ces moments appartiennent au passé.

Pourquoi ai-je du mal à admettre que le passé appartient au passé et que nous ne pouvons rien y faire ? Le temps ne reviendra pas, nous ne pouvons pas changer les choses passées, et surtout nous ne pouvons pas les faire revenir. Si on ne peut pas contrôler ce qui appartient au passé, il faut par contre garder à l’esprit qu’on peut tout à fait contrôler et choisir comment nous allons agir maintenant, dans le présent.

La vie est trop courte pour vivre avec nostalgie, regrets, remords, rancoeurs, etc. Pardonnez, les autres, mais aussi vous même et promettez-vous de vivre pleinement chaque jour, loin des sentiments qui vous ont rongés. Vous dire « qu’avant c’était mieux » ne vous rendra pas non plus plus heureux, et ne vous ramènera pas à ce temps que vous jugez comme étant meilleur.

Et vous, êtes-vous des nostalgiques du passé ou des angoissées du futur ? 

Quels sont vos petits trucs pour vivre dans le présent ?

Je vous embrasse et vous dis à très vite.

Partager:

24 Commentaires

  1. Catherine
    16/12/2017 / 20 h 16 min
    J’ai vraiment aimé lire cet article, qui met de vrais mots sur ce que je ressens en ce moment. Avec le divorce de mes parents, je dois quitter brutalement ce monde de l’enfance et des bons souvenirs et devoir m’en créer d’autres avec mes parents, chacun de leur côté. C’est difficile ! Mais je pense que ta philosophie est la bonne : il faut se concentrer sur la chance qu’on a d’être avec ses proches, d’avoir la chance de vivre ce que l’on vit, et de profiter de chaque épreuve pour en sortir grandi (e) et renforcé (e) ! Un vrai moteur ton article !! Bisous
  2. Luzine_ instagram
    14/12/2017 / 6 h 39 min
    Coucou Julie pour ma part je suis une vrai mauvaise élève je ressasse souvent le passée et ne cesse de me projeter .. mais une fois dans ce projet tant attendu .. je pense déjà au suivant … c’est en me posant sur ton article que je le réalise … réaliser c’est deja changer ? 😉
  3. Louise
    13/12/2017 / 18 h 20 min
    En ce moment, je pense plus au passée qu’avant de façon positive en me disant que c’était de beaux moments (les premières vacances entre copines, les grosses soirées qui se terminent au lever du soleil, etc…). J’aimerai parfois retourner à cette époque, mais je suis contente aussi d’être là où j’en suis, même si je me pose beaucoup de questions sur le futur, mes envies, les décisions à prendre. Alors pour ne pas trop me mettre la pression, j’essaye de vivre au jour le jour tout en ayant de beaux projets pour le futur puisqu’il me semble que c’est important d’en avoir pour avancer, se motiver.
  4. Laure
    13/12/2017 / 7 h 44 min
    Salut Julie !
    Merci pour ce très bon article ! Comme toi, j’ai tendance à m’angoisser en me posant 1000 questions sur le futur tout en regrettant que le passé soit justement passé… Alors j’essaye maintenant de relativiser, de me poser un instant pour énumérer ce qui est positif dans le présent mais je crois que ce lâcher-prise sera un long apprentissage !
    Je te souhaite une belle journée
    • con-fession 13/12/2017 / 13 h 37 min
      Coucou Laure,
      Merci à toi pour ton petit mot. Je suis entièrement d’accord c’est un long apprentissage, mais en être consciente est déjà un bon début je me dis 🙂
      Belle journée à toi aussi.
      Des bisous
  5. 13/12/2017 / 3 h 52 min
    *Agathe*
    Coucou Julie !
    Tout d’abord je suis d’accord avec Trendy.dine cela fait du bien ces articles quotidiens, ils nous permettent de mieux te connaître 🙂 Je les lis d’ailleurs depuis les vacances au Cambodge haha (et t’envoie plein de soleil !).
    J’aime beaucoup la thématique de celui-ci ! Ça me fait également penser à ma réflexion sur mon développement personnel qui est un peu similaire à la tienne ! Sur le fait de vivre dans le présent, le travail que j’essaie de faire c’est de ne penser que positif, de me dire à chaque fois que je râle ou que je fais / pense quelque chose : est-ce que ca me rend plus heureuse d’agir comme ça ou au contraire moins heureuse ? Et pour réussir à se dire ça a chaque fois qu’on se prend trop le tête, le yoga aide beaucoup !
    Mais vouloir avancer c’est déjà un énorme premier pas 🙂
    • con-fession 13/12/2017 / 13 h 39 min
      Coucou Agathe,
      Merci pour ton retour positif sur les Blogmas, j’y prends beaucoup de plaisir alors je suis ravie que tu apprécies 🙂
      Cool le Cambodge, j’espère que tu profites bien.
      Je partage entièrement ton avis, vouloir avancer est un bon premier pas, je te remercie d’avoir partagé tes petites réflexions aussi sur le sujet.
      Gros bisous et bon voyage.
      Julie
  6. oreaure
    12/12/2017 / 23 h 30 min
    Bonsoir Julie,
    Thématique trés intéressante !! Je me sens totalement concernée, avec un vrai problème pour profiter de l’instant présent! Il semble que ce soit le passé ton plus grand frein, pour ma part c’est “l’angoisse” du futur! Comme ci j’attendais toujours après quelque chose pour être vraiment épanoui au lieu de profiter de ce qui m’entoure maintenant !
    Pour ma part, je tente quelques livres de développement personnel depuis quelques temps^^! On verra bien =) !! Je me dis tjr que j’ai un “problème” de personnes qui n’a pas de ” vrai problème”
    Toujours ravie de te lire, les blogmas sont une excellente idée !!!!
    • con-fession 13/12/2017 / 13 h 41 min
      Helloooo,
      Merci pour ton petit mot sur les blogmas, je suis très contente que cela soit apprécié 🙂
      Je constate en effet que je ne suis pas la seule à avoir des problèmes de gens qui n’ont pas de problèmes ahah, mais chacun à son niveau à ses propres angoisses … et nous ne devons pas les ignore 🙂
      Si tu as des livres qui t’ont aidé je suis preneuse !
      Je t’embrasse
      Julie
  7. Audrey
    12/12/2017 / 22 h 49 min
    Bonsoir Julie, trés bel article comme toujours. Pour ma part je ne vie paq trop dans le passé sauf quelques regrets (qui n’en a pas..), je suis en revanche une angoissée du futur… Je me suis rendue compte que c’était pour anticiper les mauvaises choses qui pouvaient arriver. De l’anticipation négative quoi ! Bon j’ai eu un énorme choc et ceci expliquerai cela… Mais c’est assez difficile a vivre. J’ai lu beaucoup de livres sur le sujet et fait aussi une thérapie, maintenant ca va mieux, j’anticipe encore mais je ne m’angoisse plus… c’est deja ca ! Et 10 minutes de médiation par jour et au moins je suis dans le présent.
    Bisous ma belle !!!!
    • con-fession 13/12/2017 / 13 h 44 min
      Coucou Audrey, je suis contente que l’article te plaise 🙂 C’est normal de vouloir anticiper mais comme tu le dis, si cela vire au négatif, il faut agir là-dessus. Merci d’avoir partagé tes petites astuces et si tu as des conseils par rapport à tes lectures, je suis preneuse. Je t’embrasse. Julie
      • Audrey
        13/12/2017 / 21 h 40 min
        Pour moi la lecture déclic à été ” ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en a qu’une” un best seller dans le genre mais pour moi il a eu l’effet d’une bombe. La je suis en train de lire “le pouvoir du moment présent” de edgart tolle (sorry l’ortographe). Un livre passionnant mais difficile car bcp de remise en question. Je fais une pause pour encaisser. Tu le diras si tu as des lectures aussi ou si tu achètes un des deux… Bisous !
  8. Catherine
    12/12/2017 / 22 h 22 min
    Bonsoir Julie,

    Comme souvent je prends le temps de lire tes quelques lignes le soir. Voilà que cet article fait écho en moi, je suis troublée par ce que tu exprimes car je le vis au quotidien. Les questions sont souvent dans mes pensées : est ce que je fais bien, qu’est ce qu il en pense,… À trop vouloir bien faire, je reste parfois dans mon cocon sans oser agir. Comme tu le dis, les réponses que nous trouvons ne seront jamais satisfaisant.

    Et puis comme toi, je me rattache au passé. Vouloir retrouver un bonheur précis, un instant source de joie. Parfois les régrets sont là. Mais je constate que le fait de s’accrocher au passé nous empêche de vivre au présent.

    Encore une fois je me retrouve en toi. Merci de t’ouvrir ainsi à nous.

    • con-fession 13/12/2017 / 13 h 45 min
      Hello Catherine, tout d’abord merci de prendre du temps pour me lire chaque soir, cela me touche énormément. Merci à toi également de t’ouvrir à ton tour en laissant ce commentaire, cela me rassure un peu de voir que je ne suis pas la seule à fonctionner de la sorte. En être consciente, c’est déjà un bon début ! Je t’embrasse. Julie
  9. S0phie____
    12/12/2017 / 22 h 17 min
    Coucoouuuuu !! Moi je ne suis absolument pas comme ça ! Je l’etais Peut être un peu avant , et encore !! Je pense au passé à certaine période de l’année. Mais je profite pleinement du présent ! Je ne pense pas vraiment au futur! Enfin de loin^^. Je ne suis pas très économe, je me dis qu’il faut profiter maintenant, on verra plus tard pour le reste ! Je vois en général le bon côté des choses, je suis heureuse de la vie que j’ai! Je me plains de certaine chose mais comme tout le monde.mais Plutôt que de me dire que mon appartement est trop petit je me dis que je l´adore, que j’y suis bien et qu’un jour j’en aurais un plus grand! Quand il pleut je me dis que c’est parfait pour se faire une journée canape, plaid, netflix! Bon ok pas quand je bosse, et que je mets 2h pour aller bosser!!! Je râle car je mets 1h pour aller au travail, mais je suis très heureuse de travailler a Monaco . Enfin tu as compris ce que je voulais dire, même si ces exemples ne sont pas les meilleurs ! J’aime la vie, le présent, profiter de chaque instant ! Si je pouvais changer quelque chose, et bah je ne le ferais pas !! Ou alors avoir mes copines près de moi! C’est bien la seule chose qui me manque vraiment !!! Bisous ma Jujuuuu ❤️
    • con-fession 13/12/2017 / 13 h 48 min
      @s0phie____ Ma soso trop adorable ton commentaire, il me met le smile car je te reconnais bien (du peu que je te connais bien sûr) ! C’est toi qui est dans le vrai, il faut profiter, ne pas penser à hier ou à demain, mais ce n’est pas toujours facile. Je suis heureuse de la vie que j’ai moi aussi, mais pourtant je pense toujours aux moments passés, ou alors à comment être encore mieux dans le futur, et finalement je ne profite pas assez du présent ^^ Gros bisouuuuuuuuuus. PS : en parlant de futur, toujours pas de saison 7 de PLL ? =D
  10. Trendy.dine
    12/12/2017 / 21 h 56 min
    Bravo pour tes articles ! Ce mois de décembre on apprends à te connaître d’avantage !

    Pour ce qui est du passé, présent et futur c’est pareil que toi, et j’aimerais que ça change, pour vivre et profiter de ce que nous offre la vie au quotidien.
    J’ai essayer, ça a marche quelques temps, lorsque je suis sortie de mon anorexie, alors je me suis fais tatoué « carpe diem » cueille le jour présent sans te soucier du lendemain, puis je suis devenue maman…
    et la tout se bouscule encore plus !
    Bon courage dans cette quête vers le bonheur de l’instant présent !

    • con-fession 13/12/2017 / 13 h 52 min
      Coucouuuu, c’est vrai que je me livre un peu plus à vous, et c’est très agréable pour moi, d’une part d’écrire, mais aussi de vous lire en retour, j’adore ça ! C’est exactement cela, Carpe Diem, j’aimerai pouvoir l’appliquer mais en réalité c’est difficile. Et j’imagine à quel point être maman chamboule encore tout cela, mais je ne vais pas y penser et rester dans le présent le présent le présent lol. Je t’embrasse.
  11. Sandra
    12/12/2017 / 21 h 49 min
    Bonsoir Julie,
    Ton article me fais écho, je suis aussi du genre à tout vouloir planifier et à stresser si cela ne se passe pas comme je l’avais prévue. J’essaie de lâcher prise de plus en plus et je me rends compte que ça fait du bien au moral ! 🙂
    Belle soirée Julie !
    Des bisous <3
    • con-fession 13/12/2017 / 13 h 56 min
      Coucou Sandra, nous sommes nombreuses dans cette situation, et comme toi j’essaye, mais ce n’est pas facile du tout … je suis preneuse de tes petits trucs pour lâcher prise. De gros bisous. Julie
  12. 12/12/2017 / 21 h 42 min
    Cet article me parle… une fois de plus lol
    Nostalgique du passé mais alors vraiment beaucoup! En particulier, mon année en École, mon indépendance, 1er appart, des copines en or… bref tout est passé si vite! Et puis maintenant on a toute une vie et je n’ai plus de nouvelle
    Une grande angoissée de l’avenir… Je me mets des freins toute seule en pensant que c’est irréalisable! Mais là, il va falloir que je prenne sur moi et que j’arrête de stresser et que je me foute de l’avis des gens!
    Bonne soirée
    • con-fession 13/12/2017 / 13 h 59 min
      Ah ma Julie, que de similitudes … comme tu dis, maintenant on a tous une vie, moins de nouvelles, et on ressasse les bons moments. Je suis sûre que tu prendras les bonnes décisions pour le futur, pour toi, pour ta famille et ton bien être ! Rome ne s’est pas fait en un jour, César 😉 ahah. De gros bisous !!
  13. Claire
    12/12/2017 / 21 h 35 min
    Si tu es déprimé, tu vis dans le passé. Si tu es anxieux, tu vis dans le futur. Si tu es en paix, tu vis dans l’instant présent.»
    Citation de Lao-Tseu , Tao te King

    Savoir apprécier le moment présent, sans oublié le passé ni se stresser pour le futur … vaste travail

    Gros bisous ma voisine d’amour

    Ps: je kiffe à fond tout nos moments ☺️

    • con-fession 13/12/2017 / 14 h 00 min
      Mais je vais me tatouer cette phrase je crois, je l’aime trop !!!! Vaste travail comme tu dis, et surtout très juste, ne pas oublier le passé, ne pas stresser pour le futur, trouver le juste milieu, encore et toujurs, ce fameux juste milieu … JE TE LOVE <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recherchiez quelque chose?