L’importance de prendre soin de son corps.

Coucou tout le monde,

On se retrouve ce samedi matin en mode cocooning (enfin perso je suis en mode 100% cocooning, petit pull tout doux, gros plaid moumoute, il est 8h20 mais il fait tellement gris dehors qu’on dirait qu’il fait encore un peu nuit, bref il n’y a pas de doute, on est bien en automne, la météo ne s’est pas trompée, forte dégradation bonjour ^^). Aujourd’hui j’avais envie de vous parler de l’importance de prendre soin de son corps. Ça peut paraître un peu bête là comme ça, même complètement évident, qu’il faut prendre soin de son corps, mais pour ma part je l’ai un peu trop oublié ces deux dernières années, et cela fait parfois du bien de redire (et relire) “des évidences”. [ SAUT DANS LE TEMPS, JE CONTINUE CET ARTICLE MARDI SOIR !]

Vous devez vous dire … en ce moment elle nous parle sans arrêt de ces deux dernières années, entre la prise de poids, la frange, mais qu’est-ce qu’il s’est passé pendant deux ans ahah !!? Rien de grave je vous rassure, je suis en bonne santé, tout va pour le mieux avec Théo, nous sommes heureux, amoureux, et nous avançons main dans la main, j’ai une famille et des amis que j’aime sur qui je peux compter, bref je n’ai pas passé deux ans six pieds sous terre loin de là ! Mais comme tout le monde, comme vous toutes je pense, j’ai mes moments de faiblesses, mes contrariétés, mes peurs, mes doutes, mes inquiétudes, et derrière ce grand sourire se cachent quelques failles, un cœur gros comme ça, beaucoup de sensibilité, une forte émotivité, et parfois même un manque de confiance en moi. Je ne suis pas un bulldozer qui avance tête baissée, que rien n’atteint, prête à tout. Non ! Alors vous le savez, je l’ai dit et je le redis, je ne suis pas ici pour donner dans le drama, je tiens à véhiculer un esprit de positivité et ne surtout pas instrumentaliser ma vie personnelle, et je tiens sincèrement à conserver une part d’intimité. Pour autant, je peux vous dire que pendant ces deux dernières années (début 2016 – début 2018 je dirai)  je me suis oubliée un peu, j’ai oublié de prendre soin de moi, d’aller au sport, de manger sainement. Pourtant je sais tout ça, je sais l’importance de toutes ces petites choses sur son bien-être, mais ce n’est qu’en début d’année  2018 que j’ai recommencé à me connecter un peu avec moi-même.

Je parle je parle, comme toujours, mais si on revenait au cœur du sujet ? Prendre soin de son corps. Notre enveloppe. Notre moteur. Notre carapace. Ce corps qu’on peut parfois détester et dont on a peut-être plus envie de s’occuper.Alors si ce n’est pas encore fait, il est temps de renouer avec lui, temps de changer ces mauvaises habitudes, de prendre enfin soin de soi, avant que notre corps ne soit trop fatigué. Et je vous parle en connaissance de cause, ce début d’année j’ai vraiment senti que mon corps était fatigué. Ce n’était plus une question d’apparence, c’était une question de santé. J’ai pris conscience qu’il fallait que j’arrête de râler quand mon corps fatiguait, tombait malade et grossissait, car j’étais en réalité la seule responsable de tout ça … Nous n’avons qu’un corps, et notre corps et notre esprit seront liés pour toute notre vie. Alors je crois qu’il serait bon de commencer à s’aimer, pour le bien l’un de l’autre.

__________________________________________________________________________________________

SE NOURRIR CORRECTEMENT.

En général, c’est la première chose à laquelle on pense lorsqu’on parle de prendre soin de son corps : mangez mieux, faire un RÉGIME ! Voilà un mot que j’ai banni de mon vocabulaire et je vous conseille d’en faire autant. Commencez un régime le lundi matin, c’est la meilleure façon pour fini avec un Kinder Bueno à 16h dans la bouche et un Macdo le vendredi soir parce qu’on en peut plus. C’est Claire qui m’a appris à ne plus parler régime, mais rééquilibrage alimentaire, ça peut paraître anodin, mais ça change tout. On ne fait pas un régime, on ne s’interdit rien, on ne se frustre pas, on n’achète pas 10Kg de fruits et légumes en se disant qu’on fera de la soupe pour toute la semaine. On essaye juste progressivement de rééquilibrer son alimentation, de limiter les sucreries, les fast-foods, et d’apporter plus de légumes, de fruits, de céréales, de protéines. On se renseigne sur ce qu’est une alimentation équilibrée, on consulte une diététicienne si on se sent complètement larguée, ou on demande conseil à une amie ou un membre de la famille si on n’ose pas franchir le pas. Et surtout on est raisonnable, dans les deux sens. On ne craque pas tous les jours sur les sucreries à 16h ni tous les soirs sur le plateau de fromage (#teampassionfromage – je peux défoncer le plateau en 20 minutes ^^) mais inversement on se fait plaisir, on ne se coupe pas de sa vie sociale, on continue d’aller boire un verre, de participer au pot de départ de machin et à l’anniversaire de bidule, on apprend simplement à limiter les dégâts. Et parfois même on ne les limite pas, on se fait plaisir car comme me le dit souvent Claire “le plaisir fait partie du rééquilibrage alimentaire”, car il éloigne toute frustration. Bref, vous êtes 100% responsables de votre alimentation et votre corps et surtout votre santé méritent que vous vous penchiez sur la question.

__________________________________________________________________________________________

DORMIR SUFFISAMMENT

Alors là je suis la pire mauvaise élève, les cernes sous mes yeux en témoignent, je ne dors pas assez. La nana qui clame haut et fort qu dormir est une perte de temps, c’est moi ^^! Certes je n’ai pas besoin de 10h par nuit, mais 8h me feraient le plus grand bien ! Or pendant longtemps j’ai tiré sur la corde avec 6h-7h, et tout juste 8h le week-end … clairement pas assez. Avoir une bonne routine sommeil est primordial pour être en bonne santé. Cessez de croire que votre corps n’a pas besoin de sommeil car c’est complètement faux. Pendant le sommeil c’est tout votre corps qui se repose et récupère de sa journée, chacune de vos petites cellules qui se régénère, votre cerveau qui se repose. J’ai même lu un jour dans un article que le manque de sommeil favorisait l’augmentation de l’appétit, car manque de sommeil = fatigue / irritabilité / agacement = envie de manger ! Alors pour améliorer son sommeil, on fait l’effort de se coucher tôt une fois ou deux par semaine, et pour de vrai. Votre corps vous dirai merci. Ces derniers temps je me fixe d’aller au lit à 22h30 maximum pour dormir 8h par nuit, et je sens bien la différence à la fin de la semaine.

__________________________________________________________________________________________

S’HYDRATER SOUVENT.

Ça aussi c’est le truc qu’on entend souvent mais pourtant combien de fois j’entends des personnes autour de moi me dire je ne bois rien du matin jusqu’à midi. Puis rien jusqu’au soir ! Vous verriez ma tête dans ces moments-là (moi qui bois beaucoup et qui adore boire de l’eau, je me demande toujours comment c’est possible ^^). Alors je me dis que puisque tout le monde sait qu’il faut boire de l’eau, je pourrai au moins rappeler POURQUOI il faut boire ? Peut-être rappeler d’abord que le corps est composé de 60 % à 70 % d’eau, et qu’elle est indispensable à l’ensemble des processus vitaux. Elle maintient le volume de sang, fournit la salive, sert de lubrifiant pour les articulations et les yeux, maintient la température du corps, permet l’activité neurologique du cerveau, assure l’hydratation de la peau, élimine les déchets de la digestion et des divers processus métaboliques … saviez-vous qu’une déshydratation peut entraîner des migraines ? C’est peut-être parce que je bois beaucoup que je n’ai jamais mal à la tête! Alors pour vous “forcer” à boire, je vous conseille d’avoir à votre travail une bouteille de 50cL, et fixez-vous d’en boire une le matin, et une l’après-midi. Cela fait déjà 1L, plus la boisson du petit déjeuner (thé, café, jus de fruit), l’eau que vous pourriez boire à midi, le soir, si vous faites un thé à 16h … c’est un bon moyen de s’obliger à boire une certaine quantité.

__________________________________________________________________________________________

SE FAIRE CHOUCHOUTER DE TEMPS EN TEMPS

On adapte le chouchoutage en fonction de son temps et de son budget, mais il est important de prendre du temps pour soi. Que ce soit un bain, un gommage, un masque, une petite manucure à la maison ou en institut, un petit tour chez le coiffeur de temps en temps, ou alors le must, un bon massage ! C’est pas le truc que je me paye tous les quatre matins mais je vous avoue que si je pouvais … c’est vraiment ce que je préfère ! Dans tous les cas, on essaye de prendre ce temps pour faire du bien à son corps, même 20 petites minutes le dimanche soir pour se faire un gommage et un masque pour le visage avant de sauter sous la douche, ça fait toujours du bien au corps, et aussi au moral 🙂

__________________________________________________________________________________________

RESPIRER, PROFONDÉMENT. 

Là vous allez me dire, mais qu’est ce qu’elle me raconte ? Lisez la suite ! En allant récemment chez l’ostéopathe elle m’a dit “mais vous ne savez pas respirer!!!” ……… EUH PARDON ? “Votre diaphragme ne se soulève pas m’a-t-elle dit” …  J’ai d’abord cru à une plaisanterie, mais non non, ce n’est pas une blague, je ne sais pas respirer, je ne prends pas suffisamment d’air, mon diaphragme du coup est tout contracté, et évacue mal les émotions, le stress, la fatigue … OK super ! Elle m’a également demandé si quand je faisais du sport je n’étais pas essoufflée. Ben si carrément, c’est même mon gros point faible, je ventile très mal. Ben c’est normal, je ne sais pas respirer. Et Jordy me disait souvent, ne panique pas, respire. Et ben ils sont tous d’accord, je ne sais pas respirer.  OK, la nana apprend à 29 ans qu’elle ne sait pas respirer, tout va bien ^^ ! Mais je fais quoi alors ? Des exercices de respirations. J’inspire en gonflant d’abord les poumons puis le ventre, puis je souffle en vidant d’abord tout le ventre puis les poumons au maximum. Dès que j’y pense je le fais, au travail, en voiture, chez moi. Essayez vous aussi !

Au delà de ces quelques points évidents mais parfois négligés par manque de temps, j’ajouterai qu’il est important de considérer son corps comme un ami, un allié, chouchoutez le, ne le brusquez pas, soyez bienveillant et attentif aux signaux qu’il vous envoie. Maltraiter son corps peut nous coûter très cher. Et quand il sera trop tard, il sera difficile de revenir en arrière. Et vous, quels sont vos petits trucs pour prendre soin de votre corps ? Je n’ai pas parlé volontairement de l’activité physique dans cet article mais c’est évidemment un point important pour prendre soin de soit.

Je vous embrasse et vous dis à très vite.

Partager:

4 Commentaires

  1. Audrey
    30/10/2018 / 21 h 53 min
    Bonsoir Julie !
    Super ton article, je suis contente de te lire ici !
    Moi depuis septembre rééquilibrage alimentaire aussi et… Yoga ! La prof des le 1er cour nous a dit que avant de faire attention a notre travail, nos enfants, le ménage… ect ect, nous devrions d’abord faire attention à notre corps car c’est la SEULE chose que nous possédons vraiment et qu’il faut donc le respecter ! J’ai adoré cette façon de penser… Bisous ma belle !
  2. Lise-Marie
    30/10/2018 / 21 h 28 min
    Coucou Julie !! Ravie de lire ce petit article qui évoque des points intéressants.
    L’alimentation, c’est quelque chose sur laquelle je me penche depuis quelque mois seulement de manière concrète. Après je n’ai pas une alimentation top équilibré mais c’est déjà un bon début.
    Le sommeil…bon c’est ma problématique.. j’étais une bonne dormeuse mais depuis que je suis en thérapie , je prend cher car étant ma faiblesse , mon corps et mon esprit réagisse a travers ce point.. bref c’est la misère avec un effet yoyo ( mais je dors longtemps donc ça va )
    Hydratation , pareil cest un point sur lequel je me force davantage. Je pourrai tenir longtemps sans boire.. alors je prend ma bouteille 1.5L de rempli et ça m’efforce de prendre le rythme de boire. Par contre..moi qui est sujet au migraine , malheureusement c’est pas radical a ce sujet. Il y a des journées où je vais très bien m’hydrater et finir avec une migraine épouvantable…
    La respiration ? Faisant de la danse depuis des années je devrais avoir la bonne technique de respiration et pourtant… Tout comme toi je ne sais pas respirer pourtant j’ai quand même un bon cardio même si j’ai mes limites. Dans le temps je dure mais sur l’effort c’est un peu bancale. Bienvenue au club
    Moment chouchoutage a soi ?! Ohhhh que oui c’est important!
    Le tout étant de trouver son équilibre mais pas tjrs évident.. notamment de d’accepter. J’ai pas de problème de poid en soi mais une zone fessier pas du tout tonique et cellulité alors que pourtant.. j’ai 3seances de sport , j’ai toujours été dynamique, je m’hydrate et je m’estime ne pas mal manger.. et pourtant je n’accepte pas…
    A bientôt Julie
  3. Julie
    30/10/2018 / 21 h 27 min
    Coucou Julie 🙂

    Super cool cet article ! On ne rappelle jamais assez qu’il faut prendre soin de soi. Pour moi, le petit plaisir que j’octroie à mon corps depuis la rentrée c’est un vrai petit dej tous les matins (je suis loooooin d’être comme toi, le plus de temps je dors ou je suis dans mon lit, le mieux c’est!). Mais depuis septembre, je me lève plus tôt et au programme : mon jus de pamplemousse, ma compote maison, mes tartines grillées sucrées et salées, et un bon thé (a la place du paquet de gâteau dans la voiture avant..)

    Bin ca fait trop du bien au moral ce petit moment à moi (et ca m’evite même les grignotages dans la matinée !)

  4. s0phie____
    30/10/2018 / 21 h 18 min
    J’aime trop te retrouver ici ! J’me sens tellement visé pour boire de l’eau ! Autant je suis tjrs partante pour un verre de vin mais de l’eau^^! D’ailleurs j’me sens obliger d’aller me servir un verre là !
    Bonne soirée ma Juju! Reviens vite ici !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *