Ce soir, je me sens bien.

Processed with VSCO with m5 preset

Coucou tout le monde,

Après avoir mis 10 min à me connecter à l’interface de mon blog tellement cela fait longtemps que je n’y suis pas venue, me voici à vous écrire quelques lignes, peut-être plus, car ce soir j’ai envie de parler, ce soir je me sens bien. Je ne sais pas s’il s’agit de la perspective de la “rentrée” (31 ans mais toujours le sentiment que septembre c’est la rentrée ^^), de la fin des grosses chaleurs, de voir mon bébé grandir et d’être si fière de lui, ou peut-être encore un peu sur le nuage de mes vacances … quoi qu’il en soit cela fait plusieurs jours que je me sens réellement bien. J’ai beaucoup cogité pendant l’été. Je me suis souvent plaint auprès de Théo de notre rythme du quotidien à 100 à l’heure qui ne me convenait plus, qui ne convenait pas à la vie que j’aime. Je ne suis pas de celles qui n’aiment rien faire, qui n’aiment pas sortir, loin de là, j’ai toujours l’envie de voyager, de partir explorer le monde, mais j’aime avoir le temps de faire les choses ! Et malheureusement dans la routine du quotidien, on manque de temps, et avec un bébé tout s’accélère, et est alors venu en moi ce sentiment de tout faire mais de mal faire, ou de ne pas assez en faire. Ne pas assez profiter de Martin, ne pas assez profiter de Théo, ne pas travailler suffisamment à mon boulot pour être efficace, ne pas faire assez de sport ou assez attention à ce que je mange, ne pas toujours prendre le temps de préparer un petit repas à Martin … le sentiment de vouloir faire bien partout, pour tout, mais finalement de ne rien réussir complètement. La fatigue, morale et physique qui s’installe alors, et ce sentiment globale d’être nulle. En vous écrivant tout cela je me dis mais qu’est ce qu’on peut être dure avec nous-même nous les femmes …

Alors j’appréhendais un peu la reprise, je n’avais pas envie de retrouver ce rythme à 100 à l’heure, se préparer vite vite le matin avant de déposer Martin à la crèche, travailler à fond toute la journée car à 17h, pas le choix, il faut partir pour aller chercher Martin. (Théo travaillant à Monaco, soit un peu loin de chez nous, je gère Martin matin et soir), puis enchaîner sur le rituel du soir, essayer tant bien que mal de s’octroyer de temps en temps une séance de sport mais sans grande conviction … puis aller coucher Martin, en se demandant s’il va s’endormir, et à quelle heure. Je n’avais pas envie de retrouver ce rythme-là, j’avais envie de prolonger les vacances, comme tout le monde bien sûr, mais surtout

Et finalement septembre est arrivé, rempli de changements et de bonnes nouvelles. Rien de fou, rien d’énorme, mais suffisamment pour adoucir ce rythme à 100 à l’heure !

Théo sera en télétravail 2 jours par semaine tout le mois de septembre, il pourra ainsi gérer Martin le matin et le soir ces 2 jours-là. Cela paraît peut-être bête, mais ne pas stresser d’être à l’heure au travail, ne pas se demander si la réunion de 16h ne finira pas en retard car on doit partir … cela me fait beaucoup de bien ! Pour ma part je reste sur une journée de télétravail par semaine et je l’apprécie énormément, je peux dormir un peu plus ce jour-là, je peux aller au sport entre midi et deux, une petite bouffée d’oxygène dans ma semaine, et surtout une journée à travailler au calme c’est très appréciable !

Et puis il y a pas mal de petits changements du côté de Martin aussi. L’endormissement a changé du tout au tout. Alors que nous l’endormions à nouveau au bras depuis le confinement (et de plus en plus difficilement pendant les vacances), voilà qu’avec la reprise de la crèche, mon petit cœur s’endort tout seul dans son lit … et plus rapidement encore que lorsque nous le bercions … et toujours à la même heure … Je vous avoue que cela nous change considérablement la vie. Les soirées sont plus douces, les moments tous ensemble plus sereins, car nous n’avons pas cette épée au dessus de la tête “va-t-il s’endormir, en combien de temps, à quelle heure”. Nous avons désormais nos soirées pour nous et elles nous permettent de faire plein de petites choses comme ranger l’appartement, préparer le petit déjeuner, s’occuper des papiers, de rendez-vous, se regarder une série, et plein d’autres choses encore qui donnent le sentiment de ne pas juste vivre pour faire voiture-boulot-bébé-dodo. Ce temps en plus me permet de préparer plus de repas, pour nous, pour Martin surtout qui a bien évolué maintenant de ce côté là puisqu’il mange quasiment tout comme nous !

Comme nous avons plus de temps, nous avons repris le sport de façon plus assidue. J’ai toujours des kilos de grossesse à perdre et je suis bien décidée à les éradiquer cette fois-ci avec une alimentation équilibrée, du sport, et des massages (oui je rêve de massage et de drainages lymphatiques en ce moment, c’est ma nouvelle obsession ^^). Et comme on le sait toutes, bien dans son corps, bien dans sa tête, cela me fait du bien de me faire du bien et cela se ressent. Je dors mieux, je suis moins fatiguée, moins agacée, moins stressée … je me sens vraiment bien !

Des petits changements chez nous aussi. Nous avons reçu le meuble de l’entrée, une jolie console noire que j’ai pris beaucoup de plaisir à décorer ! Nous avons aussi remplacé la coiffeuse qui ne servait plus par un bureau dans notre chambre d’amis, et niveau organisation ça change vraiment les choses. L’occasion de vendre d’anciens meubles, de trier, jeter, donner, et de préparer notre petit cocon pour l’automne qui va arriver à grand pas. Je me sens si bien chez nous, je l’aime tellement cet appartement, que chaque petite chose nouvelle me rend heureuse.

Alors voilà, cela paraîtra peut-être anodin pour certaines, d’autres me comprendront sûrement, la vie de jeune maman est faite de haut, de bas, mais ce qui est sûr c’est qu’en ce moment je suis tout en haut en haut en haut et je compte bien y rester ^^ , j’aime être dans ce mood, j’aime le mois de septembre, j’aime la perspective d’une saison nouvelle, d’objectifs nouveaux, j’aime me lever heureuse, reposée, pleine d’ambition pour ma journée, motivée pour le sport et pour m’améliorer, j’aime avoir une vie dynamique mais j’aime aussi avoir du temps pour me poser, et en ce moment j’ai tout ça. Vous devez vous dire que je suis sur mon nuage et qu’à la première mauvaise nuit de Martin ou premier coup de fatigue je râlerai à nouveau, vous avez sûrement raison, mais comme je le dis souvent à mes amies “à chaque jour suffit sa peine” ! Aujourd’hui tout va bien, je me sens heureuse, je me sens bien, et j’avais envie de le dire. C’est tout <3

Partager:

1 Commentaire

  1. Avatar 08/09/2020 / 20 h 31 min
    Comme je me reconnais dans ton article ! Ça rassure de voir qu’on est nombreuses à etre si dure avec nous même. Profites bien de ces changements et de ton mood optimiste ! C’est mérité. Je ne suis pas beaucoup de profil instagram mais le tien est tellement sympa et authentique que je me regale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recherchiez quelque chose?